Rien de prévu aujourd’hui !

Rien de prévu pour l'instant

Mardi 13 décembre – Romans, l’hôpital en danger !

Les syndicats CGT et CFDT de l’hôpital de Romans ont déposés un préavis de grève.

Contre la destruction du service de santé publique soutenons le personnel hospitalier !

Rendez-vous A 14 h 00 devant la barrière de l’entrée de l’ Hôpital de Romans Nord Drôme

sante_en_danger_tract

>> Communiqué

Jeudi 8 décembre – Poste : Rassemblement et appel à la Grève

Rassemblement à 14 h devant la poste de Valence Avenue President Herriot
greeve_posteedecembre_2016

Samedi 3 décembre – Lyon : Meeting en hommage à Adama Traoré

Rappel : Ce samedi, à 19 h 15 à la MJC Jean Macé à Lyon, meeting contre les violences policières et en hommage à Adama Traoré, avec sa soeur jumelle Hawa et le frère de Wissam El Yamni.

Covoiturage au départ de Valence, rdv parking de la Poste Herriot à 17 h 30.

adameeting

Vendredi 25 novembre – Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

Deux événements :

  • À Valence : la projection du téléfilm « L’Emprise », en présence d’Alexandra Lange, victime de violences conjugales acquittée de l’homicide de son mari, le vendredi 25 novembre à 19 h 45 au Pathé, gratuit sur inscription : bertrand.leost@mairie-valence.fr. Alexandra Lange sera présente à la FNAC samedi 26 novembre à 10 h 30 pour dédicacer son livre « Acquittée ». D’autres événements sur Valence ici.
  • À Lyon : rassemblement non mixte vendredi 25 novembre à 19 h place Bellecour, suivi d’un rassemblement mixte place de la Comédie à 20 h. L’appel à rassemblement est ici : 15094852_595986517252265_1325542045366346220_n

Chaque année, 216 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur actuel ou ancien partenaire intime.
Tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son actuel ou ancien compagnon.
84 000 femmes sont victimes de viol ou de tentatives de viol chaque année (90 % par une personne connue de la victime, 37 % par le conjoint).

Un numéro d’écoute gratuit et anonyme existe, le 3919 (de 9 h à 22 h du lundi au vendredi et de 9 h à 18 h les samedis et dimanches). Le numéro n’apparaît pas sur vos relevés de téléphone. Vous pouvez parler, être écoutée, orientée, poser toutes questions que vous voulez.
Vous pouvez également appeler si vous avez une situation préoccupante ou des doutes concernant quelqu’un de votre entourage.

Il existe aussi un site Internet sur lequel vous trouverez des adresses et numéros utiles pour vous aider et notamment la liste des associations près de chez vous qui pourront vous accueillir, écouter, aider.

Parce qu’il est indispensable de faire évoluer notre société, qui permet cette violence quotidienne contre les femmes, qui laisse toutes les Jacqueline Sauvage souffrir le martyr durant près de 50 ans et leur reproche ensuite, à l’image de la Cour d’appel aujourd’hui, de « n’avoir pas cherché d’autres solutions que de tuer son mari », nous devons communiquer sur le sujet, informer et former, du quidam jusqu’aux professionnel.le.s des pouvoir publics sur les processus mis en oeuvre dans le cadre des violences faites aux femmes et notamment des violences conjugales.

Un texte informatif ici.

La commission féministe

Samedi 19 novembre – Bienvenue aux réfugié.e.s !

Le 19 novembre, le Collectif allexois de soutien aux réfugié.e.s organise un après-midi d’échange « Bienvenue aux réfugié.e.s » à la Maison Saint-Joseph, à Allex.

L’objectif d’un tel après-midi est triple : d’une part répondre aux questions, nombreuses, que certaines personnes peuvent se poser sur la situation des réfugié.e.s, sur leur parcours, sur leur accueil, parce que comprendre c’est effacer les peurs qui, elles, engendrent les rejets ; d’autre part, permettre des échanges constructifs dans un cadre apaisé et bienveillant ; enfin et surtout montrer que nous sommes nombreux.ses à être favorables à l’accueil des réfugié.e.s et, puisqu’il a été jusqu’ici impossible de le faire, leur souhaiter décemment  et chaleureusement la bienvenue.

Pour tout renseignement : solidarite.refugies.26@gmail.com

Faites circuler l’information dans vos réseaux pour que nous soyons le plus grand nombre ; ci-dessous des affiches (format A3), ainsi que des flyers (format A5) si vous souhaitez et pouvez en imprimer et en distribuer/afficher.

Solidarité avec les réfugié.e.s !

affiche-19-nov

L’affiche en pdf au format A3 ici.

Le tract A5 en pdf .

Mercredi 16 novembre – nuit debout

Rendez vous à 20h00 place du pendentif pour ensuite se déplacer vers un endroit chauffé.

Ordre du jour :

  • Mobilisations au Teil
  • Politique de la ville de Valence

Lundi 7 novembre 16 h 34 – Mobilisation des femmes pour l’égalité salariale

À compter du 7 novembre, à 16 h 34, les femmes françaises travailleront « bénévolement ».

Les femmes sont payées 15,1 % de moins que les hommes, travaillent davantage dans des emplois à temps partiel et consacrent beaucoup plus de temps à des tâches non payées (domestiques, notamment) que les hommes (Sources : Eurostat 2010 et Insee 2015).

Un rapport publié par le Forum économique mondial (WEF) annonce qu’il faudra attendre l’an 2186 pour connaître une véritable égalité de salaire entre les hommes et les femmes.

Désirons-nous vraiment attendre cette date ?

Comme nos sœurs islandaises l’ont fait le 24 octobre à 14 h 38, mobilisons-nous pour lutter contre l’inégalité salariale.

La commission féministe de Nuit debout Valence se joint à l’appel lancé par les Glorieuses et invite toutes les Drômoises et Ardéchoises, travailleuses, chômeuses, étudiantes, femmes au foyer à cesser leur activité lundi 7 novembre à 16 h 34 et à se réunir ensuite place Porte Neuve à Valence.

Mais, parce qu’il nous paraît indispensable de n’oublier personne et de ne se méprendre sur la situation de personne, nous ne pouvons que déplorer que cette initiative n’ait – pour l’instant – pas été suivie par les syndicats, et qu’aucun préavis de grève ne l’accompagne.

Parmi les 13 millions de femmes actives, de nombreuses sont des travailleuses précaires, des mères isolées, des prolétaires pour qui la moindre journée, la moindre heure de salaire compte ; des femmes sont également sans la moindre solution alternative pour garder leur enfant en bas âge/malade.

Aussi, d’une part nous resterons jusqu’à 20 h place Porte neuve pour les personnes qui ne pourraient se joindre à nous immédiatement et invitons celles qui ne pourraient venir sur place à nous faire parvenir, par mail, sur Facebook, sur Twitter, une photo de leur choix de leur propre mobilisation avec le hashtag #7novembre16h34.

Pour que chacune puisse lutter !

cover-hunderclap

 

Mercredi 2 Novembre – AG

Rendez vous maintenu à 20h place du pendentif malgré le froid, départ du lieu vers 20h20 pour un endroit chauffé (café probablement)

Ordre du jour :

  • Actualité
  • Retour sur l’action basket de Samedi
  • Situation à Calais
  • Situation des réfugiés dans la Drôme
  • Notre Dame des Landes
  • Marche pour Adama Traoré
  • Manif pour l’abrogation de la loi Travail
  • Politique de la ville de Valence

Urgent – Appel à mobilisation en soutien aux migrant.e.s de Calais

Appel à mobilisation à Valence en soutien aux migrant.e.s de Calais, rendez-vous sur le parking de la vieille ville, 4 rue du Petit Paradis samedi 29 octobre à 18 h précises (voir plans ci-dessous). Mettez vos baskets !

plan1 plan2

 

 

 

 

 

 

 

Depuis lundi 24 octobre, le démantèlement du camp de Calais a commencé.

Dans un premier temps, ce sont des migrant.e.s volontaires qui sont parti.e.s dans des cars à destination des CAO sur toute la France. Mais déjà les associations oeuvrant sur place ont commencé à dénoncer les dysfonctionnements.

Le président d’Emmaüs France, Thierry Khun a été empêcher d’entrer sur le site malgré sa demande d’accréditation depuis vendredi.

Lundi, le Syndicat de la magistrature envoyait une lettre ouverte au ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, l’alertant sur les conditions d’orientation hors cadre de la protection de l’enfance des mineurs isolés étrangers (elle est à lire ici).

Lundi encore, une « zone de protection » a été mise en place, sous couvert de l’état d’urgence, et empêchant tout accès aux avocat.e.s du 24 octobre au 6 novembre 2016. Ainsi donc, l’état d’urgence permet-il, dans le pays des droits de l’homme, de priver des êtres humains de l’assistance d’un.e avocat.e !

Mardi, Médecins sans frontières s’est retiré du dispositif d’orientation des mineurs mis en place à Calais par l’État, après en avoir observé le fonctionnement. Franck Esnée, responsable migration de Médecins sans frontières a observé « comment un tiers des jeunes étaient recalés au faciès, sans entretien. Nous avions l’engagement que chacun bénéficie d’un entretien, cet engagement n’est pas respecté, nous quittons le dispositif. »

Près de 2 000 migrants ne veulent pas quitter Calais. Jusqu’à mercredi « la jungle va encore se vider. Après, il est évident qu’on devra en faire bouger certains », analyse Gilles Debove, le responsable du syndicat des policiers Unité SGP-FO dans le Pas-de-Calais, dans un article du Monde (disponible ici, version abonnés).

Vendredi 28 octobre, l’association ADDE (Avocats pour la Défense des Droits des Étrangers) a déposé un référé-liberté devant le tribunal administratif de Lille, contestant l’arrêté préfectoral créant la « zone de protection ». Cette requête évoquait une « atteinte injustifiée et disproportionnée au droit à l’assistance d’un avocat, au droit d’asile, à la liberté d’aller et venir, mais aussi au droit de la vie privée ». Peu avant l’audience, la préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio a abrogé son arrêté, manœuvre pratique évitant que ce dernier soit jugé.

Le ton devait se durcir pour les récalcitrants : c’est fait. Ce sont déjà 90 migrants qui ont été envoyés en centre de rétention, personnes dont la vie est danger si elles étaient renvoyées dans leur pays et dont la Cimade demande la libération immédiate.

Enfin, le traitement effarant des mineurs isolés durant le démantèlement du camp n’a fait qu’aller de mal en pis. Jetés hors du camp, dont l’accès était interdit, ils ont dû dormir dehors, en veillant à n’occuper qu’un morceau de trottoir seulement, faute de quoi ils auraient été considérés comme faisant une manifestation (!). Finalement de nouveau autorisés à avoir accès au camp, après que celui-ci fut ravagé par des incendies – dont la préfète a eu le culot de prétendre qu’ils étaient allumés par des migrants « par tradition » (!) – et détruit au bulldozer, il ne leur restait pour seul abri que l’école dans laquelle ils ont trouvé refuge pour la nuit sans savoir ce qu’ils allaient devenir au matin.

« On voulait une évacuation humanitaire, on a eu un démantèlement électoraliste », déclare Amin Trouvé Baghdouche, coordinateur général de Médecins du Monde.

Les conditions inhumaines dans lesquelles les migrant.e.s ont été abandonné.e.s durant des mois et années à Calais, pour ensuite être évacué.e.s dans des conditions tout aussi inhumaines, ne s’occupant que peu de leurs aspirations, ne cherchant pas même à connaître leur âge, reniant à ces personnes tout ce qui constitue la moindre dignité et en dépit de tout cadre légal, devraient plonger le gouvernement* dans une honte infâme.

*Le gouvernement mais aussi ceux qui ont mené à cette situation, et ceux qui l’encouragent par les vomissures de haine à l’encontre des migrants qu’ils vocifèrent aujourd’hui.

Nuit debout Valence soutient les migrant.e.s, les associations qui luttent chaque jour pour leur apporter de l’aide, et s’indigne de voir une traque ouverte pour ceux qui pensaient naïvement qu’ils pourraient trouver, en France, une vie apaisée.

Calais, solidarité !

Nous appelons à mobilisation à Valence en soutien aux migrant.e.s de Calais, rendez-vous sur le parking de la vieille ville, 4 rue du Petit Paradis ce samedi 29 octobre à 18 h précises. Mettez vos baskets !

Dimanche 23 octobre – L’appel du Mézenc, bienvenue aux réfugié.e.s

Nuit debout Valence se joint à Nuit debout Haute-Loire pour appeler à rassemblement au mont du Mézenc le 23 octobre à 11 h, et clamer notre volonté d’accueil des réfugié.e.s.

Départ en covoiturage de Valence, parking de la Poste Herriot à 8 h 30.

Le communiqué de presse est à lire ci-dessous :

Appel du Mézenc Bienvenue aux Réfugiés

Déclaration de bienvenue à l’attention des réfugiés

prononcée par des citoyen-ne-s de la région Auvergne-Rhône-Alpes

depuis le sommet du Mont Mézenc (43)

 

« Au nom de la Dignité, de la Justice et de la Fraternité,

nous appelons à refuser toute incitation à la haine et au rejet de l'autre.

Inspiré-e-s par la démarche humaniste des humbles habitant-e-s du plateau Vivarais-Lignon,

qui naguère furent l'honneur de la région,

Retrouvons-nous le 23 octobre 2016, à 11 h

Les Estables (43), parking de la maison forestière

Afin de gravir ensemble le Mont Mézenc et y affirmer haut et fort que :

De tous temps et en tous lieux,

l'accueil de ces hommes et de ces femmes

qui fuient les persécutions, la guerre, la misère,

les désastres environnementaux,

est un acte d'humanité et un impératif moral.

Repas partagé et assemblée conviviale au pied du Mézenc

Des citoyen-ne-s d'Auvergne-Rhône-Alpes »

 

Vous trouverez ci-joint un résumé des motivations, de l’esprit et des objectifs de cette initiative, ainsi que son programme.
« Le 14 septembre 2016, M. Wauquiez, député de Haute-Loire et président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes exprimait son refus de contribuer à l’accueil, dans notre région, de 1784 réfugiés en provenance de Calais.

Afin de protester contre l’inhumanité d’une telle posture et de manifester notre solidarité avec les personnes vivant l’exil et cherchant refuge, des collectifs Nuit Debout de la région Auvergne-Rhône-Alpes, rejoints par des associations d’aide aux migrants, des associations citoyennes, humanitaires et des droits de l’Homme, se sont unis pour se réapproprier le Mont-Mézenc, point culminant des départements d’Ardèche et de Haute-Loire qui, ces dernières années, était surtout connu pour être le haut lieu de la rentrée médiatique de M. Wauquiez.

Il nous semble d’autant plus important d’investir le Mont Mézenc qu’il domine le plateau Vivarais-Lignon où, durant l’Occupation, en offrant asile et protection à des juifs comme à des non-juifs en proie aux persécutions, s’illustrèrent de nombreux habitants du Chambon-sur-Lignon et des communes voisines. Ils se sont vu décerner le titre de « Justes parmi les Nations » par l’association Yad Vashem.

Ainsi, nous choisissons d’honorer les valeurs de Fraternité et de Solidarité portées en leur temps, en ce lieu symbolique, par les habitants de cette région.

Notre objectif est aussi de promouvoir les réseaux d’aide et de soutien. Nous veillerons à ce que ce rassemblement ne soit pas un lieu de propagande électorale.

Au programme:

11 h : Pique-nique fraternel

13 h : Ascension fraternelle du Mont Mézenc et déclaration de bienvenue adressée aux réfugiés depuis son sommet. Bonnes chaussures et vêtements chauds conseillés. Difficulté moyenne.

15 h : Information sur les traditions d’accueil des habitants du plateau du Vivarais-Lignon durant la Seconde Guerre mondiale et après.

15 h 30 : Information et débat sur la condition des personnes vivant l’exil et cherchant refuge, sur l’accueil qui leur est réservé dans la France de 2016.

Nota bene : pour celles et ceux qui ne souhaitent pas marcher jusqu’au sommet, des barnums permettront de se mettre à l’abri afin de pouvoir échanger et partager.

Pour plus d’informations :

https://www.facebook.com/appeldumezenc/

Des citoyen-ne-s d’Auvergne-Rhône-Alpes, Nuit debout Clermont-Ferrand, Nuit Debout Montluçon, Nuit Debout Moulins, Nuit Debout Alès, RESF 43, La Cimade 43, La Cimade Auvergne-Rhône-Alpes, Ligue des Droits de l’Homme Auvergne, Attac 43, Plateau Asile Solidarité, Comité  Brivadois de Soutien aux Opprimés, Nuit Debout Valence, Nuit Debout Crest

 

Samedi 22 octobre – Manifestation pour l’accueil des réfugié.e.s à Brune

À la peur et au rejet, opposons l’accueil et l’humanité

Samedi 22 octobre à 14 h, le Front National a choisi Chomérac (Ardèche) pour afficher son hostilité à l’arrivée de réfugié.e.s (venu.e.s de pays du Proche-Orient actuellement en guerre) et faire oublier son récent échec à Allex (Drôme).

En effet et malgré la complicité du maire d’Allex, la manifestation du 10 septembre dernier s’est heurtée à une riposte des habitant.e.s et des citoyen.ne.s de la Drôme beaucoup plus nombreux et dynamiques. Un collectif s’est créé, suite à la mobilisation, et une grande journée d’accueil des réfugié.e.s se met en place pour le 19 novembre 2016.

Les traditions d’accueil de nos deux départements, de nos villes et villages qui, en temps de guerre ont su héberger et nourrir des réfugié.e.s de tous horizons (Arméniens, Juifs, Espagnols, Français du Nord ou de Toulon…), ont retrouvé leur vitalité et leur dynamisme.

En appelant à manifester à Chomérac, le F-Haine tente de créer un climat de violence et de pousser un peu plus les élus de droite dans le camp du racisme et du rejet xénophobe. Dans le Vaucluse et le Gard, ce parti a profité de la volonté de « discrétion » de ses opposant.e.s et de la peur inspirée par son service d’ordre aux crânes rasés pour imposer sa loi.

Ne pas résister et renoncer à défendre nos valeurs d’égalité et d’accueil, c’est leur permettre de s’implanter dans les villes et les esprits. Comme à Orange, après les immigré.e.s et les réfugié.e.s ce sont les associations, les syndicats, la culture… qui seront visés.

Parce que nous sommes fiers de vivre sur une terre d’entraide et d’accueillir celles et ceux qui fuient la guerre, la répression, les massacres, nous ne laisserons pas les discours de haine envahir nos rues et les mensonges éhontés semer la confusion dans nos esprits.

Le samedi 22 octobre à 14 h, manifestons très nombreux.ses à Brune, au rond-point des Maquis de l’Ardèche (en direction du Pouzin, de St-Vincent-de-Barrès), à l’appel de RESF Ardèche, ainsi que le dimanche 23 octobre à Mézenc, contre la politique de Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et contre l’extrême droite.

Nuit debout Valence & Crest

Départ en covoiturage de Valence : rendez-vous sur le parking de la Poste Herriot à 13 h.

Tract : Tract Chomérac

Mardi 18 octobre – Dernière « portes-ouvertes » de l’ASTI

discour

L’Association de Solidarité avec Tous les Immigrés sera contrainte de quitter ses locaux «occupés indûment » le 21 octobre, suite à l’ordonnance de référé du tribunal d’instance de Valence, rendu le 7 septembre dernier. Nuit Debout Valence condamne l’acharnement dont l’ASTI fait l’objet depuis des mois : baisse drastique dans leur subventions puis expulsion de leur local et, plus récemment, refus de la mairie de Valence de leur fournir un stand au forum des associations de la rentrée 2016. Plus d’info sur le combat de l’ASTI  ici .

L’ASTI organise donc ses dernières « porte-ouvertes »  à 17h, rue Rossini à Fontbarlettes.

Venez nombreux soutenir cette association présente depuis 35 ans dans le quartier de Fontbarlettes !

source

Samedi 15 octobre – Journée nationale de mobilisation contre le TAFTA

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

Pendant ce temps, l’Union européenne s’apprête à signer un traité similaire avec le Canada : le CETA. Celui-ci doit être soumis à l’approbation des États membres le 18 octobre prochain. S’il est approuvé, il sera soumis à la ratification du Parlement européen dans les mois suivants.

Le TAFTA et le CETA auraient des conséquences graves, telles que l’abaissement des barrières tarifaires en matière agricole qui aggraverait la crise que vivent déjà des centaines de milliers de paysans et le nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de notre alimentation, la santé publique, la sécurité industrielle et l’environnement.

La « coopération réglementaire », conçue pour impliquer directement les multinationales dans l’écriture des lois et réglementations et « l’arbitrage d’investissement » mettraient en danger les droits sociaux, la lutte contre le réchauffement climatique et le principe démocratique même. Dès l’approbation du CETA, les multinationales américaines, qui possèdent de nombreuses filiales au Canada, pourraient utiliser ces mécanismes pour attaquer les réglementations qu’elles jugent défavorables.

Le 15 octobre est une journée nationale de mobilisation pour dire

NON au CETA , NON au TAFTA, NON à tous les accords de libre échange

qui enrichissent les multinationales et maltraitent les citoyens et l’environnement.

Le collectif stoptafta26 organise un rassemblement samedi 15 octobre à 14 h place Porte Neuve.

On a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA

Mercredi 12 octobre – AG

AG 20h place du pendentif

Ordre du jour à titre indicatif :

  • Dates à venir
  • Retour sur la réunion du 7 octobre à Allex
  • Point sur la journée anti-TAFTA le samedi 15 octobre
  • Retour sur la convocation de nos camarades ND

Samedi 8 octobre – Annulation du contre-rassemblement à Allex

Annulation du contre-rassemblement à Allex

Malgré son échec à propager la haine, le FN appelle à un rassemblement à Allex ce samedi 8 octobre à 10 h 30 devant la mairie.

Plusieurs initiatives, individuelles ou collectives, ont souhaité lancer un contre-rassemblement et nous appelions quant à nous à nous retrouver à 10 h, chemin de Pergaud pour une mobilisation pacifique et bienveillante.

De nombreux.ses Allexois.e.s, favorables à l’accueil des réfugié.e.s et souhaitant un apaisement de la situation nous ont demandé d’annuler ce contre-rassemblement.

 

Que la haine s’égosille seule dans le vide.

Parce que nous pensons qu’il est important de savoir réagir, mais surtout de savoir écouter, le contre-rassemblement de samedi est donc annulé. Merci de diffuser ce message dans vos réseaux.

Le collectif fraternel de soutien au CAO organisera une journée pour souhaiter la bienvenue aux réfugié.e.s fin octobre.

 

Vendredi 7 octobre – 2e réunion du Collectif fraternel de soutien au CAO de réfugié.e.s d’Allex

Le vendredi 7 octobre nouvelle réunion du collectif à 19 h à Allex à la maison du Sanctuaire saint Joseph – Salle bourbon

Rappel des commissions créées lors de la réunion du 23 septembre :

  • Référendum
  • Sensibilisation
  • Logistique / Communication
  • Vigilance
  • Dialogue avec le Diaconat protestant
  • Accueil de bienvenue
  • Aide aux réfugié.e.s

Jeudi 6 octobre – Appel à rassemblement en soutien à nos camarades

Appel à rassemblement le jeudi 6 octobre à 13 h 30 devant le commissariat de police de Valence.

Deux camarades de Nuit debout Valence sont convoqué.e.s le jeudi 6 octobre à 14 h au commissariat de Valence en vue d’une audition libre, et dans le cadre d’une enquête pour « dégradation du bien d’autrui ».

Le bien d’autrui étant ici la vitrine du local du Parti socialiste, sur laquelle, lors de la manifestation du 15 septembre, a été collé l’autocollant que l’on voit sur la photo ci-dessous.

20160915_164552

Nous nous réjouissons que le PS s’intéresse d’aussi près à la notion de « dégradation ».

La dégradation, c’est-à-dire la détérioration progressive d’une situation, comme celle qu’engendrera la Loi Travail sur les conditions de travail, la vie, les conditions financières de survie de millions de travailleur.se.s en France, qui en poussera une quantité infinie d’autres dans un chômage d’ores et déjà trop grand et duquel cette même loi se prétend être la solution alors qu’elle n’est qu’un arrangement éhonté pour permettre toujours plus de profits pour le patronat et toujours plus de précarité pour les classes prolétaires ; oui, effectivement, nous sommes heureux.se.s qu’enfin, le mot « dégradation » soit prononcé par le Parti socialiste.

Mais visiblement, il ne l’est pas encore à son juste endroit.

Face à la politique de répression que le gouvernement, censément de gauche, a mis en place depuis des années et qu’il n’a fait qu’accentuer envers les militant.e.s depuis qu’il a établi un état d’urgence permanent, nous appelons à un rassemblement en soutien à nos camarades le jeudi 6 octobre à 13 h 30 devant le commissariat de police de Valence.

Qui, des militant.e.s appliquant un autocollant aussi vite arraché qu’il a été appliqué, ou d’un parti qui ruine durablement la vie de millions de leurs concitoyen.ne.s, peuvent être taxé.e.s de dégradation ?

 

 

Mercredi 5 octobre – Nuit debout

Rendez vous 20h30 place du pendentif

À l’ordre du jour pour l’instant  :

  • Actualité
  • Point sur le conseil municipal de Valence du lundi 3 octobre 2016
  • Point sur Allex
  • Retour sur la contre manifestation de Privas
  • Retour sur le procès des faucheurs volontaires
  • Actualité de la politique départementale sur le RSA

Vendredi 30 septembre – Soutien aux faucheur.se.s volontaires d’Aubenas

Rassemblement à 10 h devant le TGI de Privas en soutien aux faucheur.se.s volontaires d’Aubenas.

Un covoiturage partira de Valence à 8 h 45 du parking de la Poste Herriot. Plus d’infos ici

Vendredi 30 septembre – El Khomri à Nyons, appel à rassemblement !

Madame la Ministre El Khomri nous fait l’honneur de sa visite dans notre département vendredi 30 septembre, plus précisément au Pôle Emploi de Nyons, dans la matinée, afin de constater la situation difficile de l’emploi en milieu rural.

Grand bien lui fasse !

Nous tenons quant à nous à lui faire connaître que la difficulté de l’emploi en milieu rural sera encore empiré par la loi travail qu’elle a portée.

Nous demandons toujours l’abrogation de la loi travail !

Appel à rassemblement le vendredi 30 septembre de 9 h à 12 h devant le Pôle Emploi de Nyons (465 rue Guillaume de Pays).

Départ en covoiturage de Valence, rendez-vous sur le parking de la Poste Herriot à 7 h 30.

Mercredi 28 septembre – Nuit debout

Nouvelle nuit debout à 20h (plus de détails dans la semaine)

Samedi 24 septembre – Formation juridique sur le droit des étrangers à Romans

L’ASTI ROMANS organise une formation juridique sur le droit des étrangers, la procédure de régularisation et le droit d’asile à la maison de quartier st Nicolas à Romans de 9h à 12h.

Mercredi 21 Septembre – Nuit debout

Nouvelle Nuit debout, rendez vous 20h place du pendentif.

Ordre du jour :

  • Actualité
  • Point sur Allex et la création d’un collectif
  • Propositions d’actions sur le thème des salariés
  • Prochaines dates

Lundi 19 Septembre – Appel à la grève nationale des ATSEM

tract_greve_19_septembre

Samedi 17 septembre – Fête annuelle Confédération paysanne Ardèche

1

La fête départementale annuelle de la Confédération paysanne ardéchoise aura lieu le samedi 17 septembre à Bourlatier (à 3 km du Mont Gerbier de Jonc, entre Lachamp-Raphaël et Sainte-Eulalie).

Le programme de la journée est ci-dessous !

2

 

Jeudi 15 septembre – 1re manif pour l’abrogation !

tract-avec-manif-page-001

Loi Travail : promulgation ou pas, c’est toujours NON.

À l’appel de l’intersyndicale et de la CODA, rendez-vous à 14 h devant la préfecture de Valence pour une nouvelle manifestation contre la loi Travail.

Nuit debout sera présent pour soutenir l’abrogation pure et simple de la loi Travail, à l’instar du CPE en son temps.

En vue d'une action en parallèle de la manifestation, Nuit debout Valence invite ses sympathisant.e.s à venir muni.e.s d'un t-shirt noir ainsi que d'un objet susceptible de produire une nuisance sonore. 

Bonne rentrée à toutes et à tous !

 

Mercredi 14 septembre – Pique-nique de rentrée

Assemblée spéciale pique-nique place du Pendentif. Apportez de quoi manger / partager avec les autres.

Rendez-vous 20 h place du Pendentif.

Programme :

20 h – pique nique / accueil de nouvelles personnes / discussion

21 h – préparations pour la manif du 15 septembre

ConstOrdre du jour :

  • Actualité
  • Manifestation du 15 septembre
  • Point sur Allex
  • Point sur l’ASTI (les personnes disposant d’informations sont les bienvenues)
  • Modération sur le groupe Facebook (vote prévu)
  • Prochaines dates

Samedi 10 septembre – Allex, soutien aux réfugié.e.s

Appel à mobilisation le samedi 10 septembre, à 16 h, à Allex, devant la salle polyvalente (impasse du canal) en soutien aux réfugié.e.s.

L’ouverture d’un centre d’accueil et d’orientation pour réfugié.e.s à Allex fait palpiter le cœur fragile des frontistes et identitaires. L’arrivée d’une cinquantaine de réfugié.e.s dans quelques jours a fait jaillir des contestations de quelques Drômois.e.s, et remet sur le feu l’incessante liste de questions sous lesquelles se terrent le racisme, l’islamophobie, le sexisme, pour ne citer que quelques maux qui brillent actuellement dans notre société.

Tandis que des Allexois.e.s bienveillant.e.s tentent d’éteindre les paranoïas de leurs voisins, le FN et les identitaires font ce qu’ils savent le mieux faire : s’engouffrer dans la brèche d’une peur qu’ils entrevoient, élargir la fissure pour davantage faire s’écrouler l’édifice d’une société unie ; diviser, faire régner la haine d’autrui, des un.e.s pour les autres et des autres pour les un.e.s.

Ainsi appellent-ils à un rassemblement devant la salle polyvalente ce samedi 10 septembre, à 16 h.

Il est hors de question de laisser cette minorité haineuse nous représenter et se charger d’être le comité d’accueil des réfugié.e.s.

Nous appelons à un contre-rassemblement, au même endroit, à la même heure pour apporter notre soutien aux réfugié.e.s et à l’association qui va les accueillir.

Banderoles de bienvenue, de soutien, il ne s’agit pas d’aller combattre – physiquement – des personnes haineuses, mais d’aller combattre la haine, en montrant que cette portion congrue, si elle s’agite et fait beaucoup de bruit, n’est pas représentative de notre société. Ne laissons pas les fâcheux s’imposer dans la rue !

 

Mercredi 7 Septembre – Rentrée !

Après une courte (trop courte) pause estivale Nuit Debout Valence reprend ses habitudes de discution et de délibération avec une nouvelle réunion place du pendentif à 20h. Cela tombe bien car l’agenda de la rentrée s’annonce chargé :

20h – Parole libre / Accueil / Retrouvailles

20h30 – Ordre du jour :

  • Actualité de la rentrée
  • Dates à venir
  • Organisation de Nuit debout pour les prochaines semaines  (Qui ? Quand ? Où ? )

L’assemblée se tiendra à l’abri du vent mais il ne serait pas déraisonnable de s’habiller chaudement.

À  très  bientôt !

Mercredi 27 juillet – Nuit debout

28e Nuit debout à Valence ! Toujours à 20 h place du Pendentif.

Sans doute la dernière Nuit debout de l’été. En effet, l’équipe logistique et communication, qui travaille depuis 4 mois maintenant à l’organisation des rassemblements, jugera, à l’aune de la fréquentation de ce mercredi soir (et à l’énergie qu’il lui reste), si elle entame une trêve estivale ou non, en accord avec les personnes présentes à l’AG.

Pour cette Nuit debout un peu spéciale donc, il est fort probable que l’assemblée se déplace vers une terrasse de café.

Ordre du jour néanmoins :

  • Point info
  • Point sur le mouvement
  • Quid de la rentrée ?
  • Agenda politique de l’été
  • Point sur l’enquête concernant le budget municipal
  • Au revoir ému à ceux et celles qui partent pour l’été !

En vous espérant nombreux et nombreuses.

Vendredi 22 juillet – Marche silencieuse pour Adama Traoré

Marche silencieuse à Valence à 17 h, au départ de la bibliothèque de Fontbarlettes (place Saint-Saëns) jusqu’à la préfecture.

Adama Traoré, 24 ans, est décédé le 19 juillet à Persan (95) alors qu’il venait d’être interpellé par des gendarmes. Lire un article ici.

Sa famille appelle à une marche silencieuse demain à 17 h à Beaumont-sur-Oise (95) et invite toutes les villes et quartiers de France à manifester au même moment. Voici leur message :

« Bonjour,

Comme vous avez du l’entendre, Mardi 19 juillet 2016 notre frère Adama traoré a trouvé la mort le jour même de son 24 ème anniversaire

Les circonstances de son décès sont excessivement troubles.

En effet suite à une interpellation plus que musclée par les forces de l’ordre Adama a été amené dans les locaux de la gendarmerie sans possiblité de retour.

Très vite la nouvelle est tombée Adama Traoré est décédé.

Les bavures policières ne sont pas qu’aux États Unis.
Elles sont tout aussi réelles ici chez nous. Voilà pourquoi nous invitons toutes les villes et quartiers de France à se soulever et à manifester au même moment que nous Vendredi 22 juillet 2016 à 17h pour une marche silencieuse dont le départ sera le terrain de foot du quartier de Boyenval. ( rue de Boyenval 95260 Beaumont sur oise)
(Gare persan BEAUMONT) STOP AUX BAVURES N’attendez pas d’être touché personnellement pour réagir mais AGISSEZ avec nous afin d’anticiper
ce genre de pratique qui n’a pas lieu d’être dans notre pays. »

Mercredi 20 juillet – Journée de mobilisation nationale

Proposée par la « Coordination des Luttes » :

Ce 20 juillet 2016, jour du dernier passage à l’assemblée nationale de la loi El khomri, nouvelle journée de mobilisation contre la loi travail et son monde devant les préfectures et sous-préfectures de France.
Vous pouvez consulter la carte des mobilisations pour ce jour ici : http://lutt.es/lt/map/

> À VALENCE : rendez-vous 17 h 30 devant la préfecture, avec, si possible, de quoi faire du bruit.

***

Puis à 20 h place du pendentif – Nuit debout, horaires d’été

 

Un 14 juillet à Valence le Haut, encore !

Lors de la traditionnelle cérémonie de ses voeux en janvier 2016, le maire de Valence Nicolas Daragon annonçait dans un discours grandiloquent et devant une salle conquise qu’enfin il délocalisait le feu d’artifice du 14 juillet cette année, qui se déroulerait en centre-ville, au Champ de Mars.

Tiré pour la première fois en 1989 au parc Jean-Perdrix à Valence le Haut à l’occasion du bicentenaire de la Révolution, le feu d’artifice avait permis de faire découvrir à la population valentinoise du centre-ville la beauté de ce parc qu’elle ne connaît que trop peu et l’extraordinaire qualité de l’endroit pour cet événement, notamment avec la réflexion des feux sur l’eau.

Pendant quelques années, deux feux étaient tirés, le 13 et le 14 juillet, l’un au parc Jean-Perdrix et l’autre au centre-ville, sur le Champ de Mars. Mais des protestations s’étaient élevées quant au feu d’artifice du Champ de Mars : le mistral peut y être violent, présentant un danger pour le public, et la proximité de l’autoroute est un autre facteur d’extrême dangerosité, les explosions surprenant les conducteurs et les exposant à de graves accidents. Le feu d’artifice était depuis lors tiré au parc Jean Perdrix le 14 juillet.

Cet événement festif était le seul d’ampleur à Valence le Haut. Il permettait de réunir tou.te.s les Valentinois.e.s, qu’ils ou elles choisissent de venir en voiture, en bus, à vélo ou à pied. Les habitant.e.s des quartiers pouvaient venir avec leurs enfants, qui couraient dans l’herbe ; des personnes âgées pouvaient regarder le feu depuis leur appartement dans les immeubles.

M. Daragon a choisi de déplacer le feu d’artifice au centre-ville, sans le moindre mot d’explication lors de son discours. A posteriori, il justifia sa décision par un apport bénéfique pour les commerces du centre-ville.

Que d’hypocrisie !

Les commerces du centre-ville bénéficient d’ores et déjà de tous les événements organisés par la municipalité. Désormais, avec cette décision, les habitant.e.s des quartiers de Valence le Haut perdent leur dernier événement festif. Si M. Daragon avait une once de franchise, il avouerait que sa décision ne repose que sur une volonté d’isoler la population des quartiers des Hauts-de-Valence.

Elle s’ajoute à la longue liste de ses choix stigmatisant les habitant.e.s ou associations desdits quartiers, et qui tracent une politique claire : tou.te.s les Valentinois.e.s n’ont pas la même valeur pour M. Daragon, selon leur lieu de résidence.

Par solidarité avec les habitant.e.s de Valence le Haut, Nuit debout Valence organise le 14 juillet, à  partir de 20 h 30, une soirée festive avec lancement de lampions volants au parc Jean-Perdrix. Nous vous invitons à venir en nombre pour continuer à fêter le 14 juillet dans les quartiers des Hauts-de-Valence, que chacun.e apporte à grignoter s’il ou elle le souhaite !

Week-end 9 et 10 juillet – Mobilisation Notre Dame des Landes

Suite aux résultats de la consultation, le mouvement anti-aéroport de Notre Dame des Landes appelle à un grand rassemblement les 9 et 10 juillet : Appel rassemblement NDDL

La Confédération paysanne du Var propose la mise en place d’un bus pour s’y rendre :

Départ d’Aix-en-Provence le vendredi 8 juillet aux environs de 18 h-20 h avec des passages possibles à Valence, Lyon, Feurs en fonction des inscriptions :
– Retour au départ de NDDL le dimanche 10 juillet après-midi pour une arrivée à Aix très tôt le lundi 11 au matin. Prévoir de quoi passer la nuit sur place.
– Le prix sera au maximum 100 € par personne aller/retour. En fonction des soutiens financiers le prix baissera.

Les inscriptions c’est maintenant et elles vous engagent à venir !
Vous recevrez un mail de confirmation lundi 4 juillet avec toutes les informations pratiques.

Merci pour votre soutien !
Pour s’inscrire :

https://conf83.typeform.com/to/AR3ufi

ou var@confederationpaysanne.fr (Nom+Prénom+tel+lieu de départ)

Vous pouvez également décider de soutenir financièrement cette action et envoyer un chèque à Confédération Paysanne du Var, Maison du Paysan, ZAC La Gueiranne, 83340 LE CANNET DES MAURES avec mention au dos « soutien Bus NDDL ». Merci d’indiquer par mail ou via le formulaire le montant pour que l’on puisse ajuster à la baisse le tarif du trajet des participant-e-s.

Nuit debout exceptionnelle : La BEL monnaie parmi nous !

bandeau

Samedi 9 juillet, Philippe Le Duigou, lanceur du projet de monnaie locale « La BEL monnaie » sera présent pour présenter à Nuit debout Valence les objectifs et le fonctionnement de ladite monnaie.

À ne pas manquer, à 20 h place du Pendentif !

Site de la BEL monnaie

Mercredi 6 Juillet – Nuit debout

Nouvelle Nuit debout place du Pendentif

  • 19 h 50 : Installation
  • 20 h : Parole libre
  • 21 h : AG
  • 23 h : Fin

Ordre du jour non exhaustif :

  • Retour sur l’accueil des Marcheurs pour la démocratie samedi 2 juillet.
  • Retour sur l’action de Nuit debout Crest du week-end.
  • Retour sur la manif du 5 juillet
  • Point sur la ZAD de Roybon
  • Point sur la politique départementale
  • Point sur le conseil municipal de Romans du lundi 4 juillet
  • Point sur l’explusion de l’ASTI de ses locaux

Mercredi 6 juillet : Audience de l’ASTI

Le mercredi 6 juillet, à 11 h, l’ASTI passe au tribunal d’instance de Valence (2 place du Palais), pour défendre la garde de ses locaux de Rossini.

Nous espérons cette fois-ci pouvoir avoir accès à l’audience, censée être une audience publique. La dernière fois, alors que l’affaire avait été renvoyée, une haie de policiers barrait l’entrée du tribunal et n’avait laissé entrer que cinq personnes de l’ASTI, pour une audience qui n’était pas à huis clos !

Asti2

Mardi 5 Juillet – Toujours contre la loi Travail

Nouvelle journée de mobilisation nationale contre la loi Travail !

  • VALENCE : Rendez-vous  à 13 h au Champ de Mars pour un rassemblement à l’appel de l’intersyndicale.

Mobilisations prévues dans la Drôme et l’Ardèche :

  • PRIVAS :  11 h devant la prefecture
  • ANNONAY :  14 h 30 gare routière (super U)
  • AUBENAS :  12 h 30 Champ de Mars (rassemblement + pic nic)
  • MONTÉLIMAR :  : zone porte de Provence devant Amazon 12 h barbecue 14 h départ de la manif

Samedi 2 Juillet – En marche pour la démocratie

Nuit debout exceptionnelle !

Le  mouvement « En marche pour la démocratie » est parti de Marseille samedi 18 Juin pour une marche citoyenne jusqu’à Paris. Ils feront étape à Valence le samedi 2 Juillet.

L’appel : Texte de l’appel. La charte : Charte de la Marche

Nous proposons d’organiser une soirée spéciale le samedi 2 juillet pour les recevoir, rue Gaston Rey à partir de 19 h.

Venez en nombre pour rencontrer les marcheur.se.s et échanger autour d’un repas.

Cette soirée nécessitera un renfort logistique conséquent, celles et ceux qui veulent y participer sont convié.e.s à envoyer un mail à contact@nuitdeboutvalence.fr avec comme objet « logistique 2 juillet ».

Mercredi 29 juin – Nuit debout

Nouvelle Nuit debout toujours à l’ombre de la place du Pendentif (amenez vos brumisateurs)

  • 19h45 – Installation
  • 20h00 – Parole libre
  • 21h00 – AG
  • 23h50 – Fin

À l’ordre du jour de l’AG (liste non exhaustive) :

  • Retour sur le rassemblement devant la gendarmerie de Crest du lundi 27 juin
  • Retour sur la Manifestation des agents du Conseil Départemental de la Drôme lundi 27 juin.
  • Retour sur la manif du 28 juin.
  • Où en est l’Agenda de la loi travail ?
  • Préparation du passage à Radio Mega jeudi midi
  • Préparation de l’accueil des personnes de la marche citoyenne le samedi 2 juillet.
  • Discussion sur l’organisation de Nuit debout

Manif du 28 juin – RIP le Code du travail

La manifestation du 28 juin, à l’appel de l’intersyndicale, partira de Pôle Emploi 333 avenue Victor Hugo à 14 h.

Pour cette manifestation, Nuit debout Valence propose :

De faire un cortège, tout le monde habillé tout en noir, avec une inscription blanche (dans le dos par exemple) : RIP Code du Travail.

La réalisation de tracts avec des emplois (bien médiocres, donc) qu’offrirait la loi travail si elle était mise en place.

Rendez-vous à midi Place Saint-Jean pour tracter en centre-ville et sur le chemin jusqu’à Pole Emploi, d’ores et déjà vêtus de noir.

Une troisième action aura lieu pendant la manif, nous vous en informerons sur le lieu de rendez-vous.

Lundi 27 juin – Manifestation Conseil départemental

Les agents du Conseil départemental de la Drôme lance un appel à manifester le lundi 27 juin à 9 h devant l’hôtel du département à Valence.

Leur appel est à lire ici : Tract appel manif

Lundi 27 juin – Appel au soutien de nos camarades

Cinq camarades des Nuit debout Drôme-Ardèche sont appelé.e.s à se présenter à la gendarmerie de Crest « pour des faits qui se sont déroulés à Crest ».

Ces demandes de présentation à la gendarmerie font suite au dépôt de plainte par M. Loyal, propriétaire de l’Intermarché où une action a été menée par les Nuit debout Drôme-Ardèche le 22 mai.

Le communiqué que nous avions fait alors est à lire ici : Communiqué Action Intermarché

Il est important de se mobiliser en nombre pour montrer notre soutien, tant à cette action contre la loi travail et son monde qu’à nos camarades ciblé.e.s par la répression.

Aussi nous appelons à un rassemblement devant la gendarmerie de Crest lundi 27 juin à 11 h.

Un covoiturage sera mis en place au départ de Valence : rendez-vous sur le parking de la Poste Herriot à 10 h.

Samedi 25 juin – Rassemblement en hommage aux victimes d’Orlando

Rassemblement LGBT et friendly de 14 h à 18 h en hommage aux 49 victimes d’Orlando. Valence et l’association l’INFORM’L GBT se mobilise en manifestant en centre ville place Porte Neuve entre le carrousel et la statue de Napoléon.
Prévoir panneaux, pancartes, drapeaux…

Venez en nombre !

 

Samedi 25 juin – Nuit Debout

Rendez vous 20h place du Pendentif pour une nouvelle Nuit debout (à l’ombre !)

Programme :

  • 19h45 :  installation
  • 20h00 :  parole libre
  • 21h00 : AG
  • 23h50 : Fin

Sujets abordés en AG (liste non exhaustive) :

  • Retour sur l’action du Jeudi 23 juin
  • Manifestation au Conseil départemental de la Drôme
  • Cosignature d’un tracte commun (coda,syndicats) pour la manifestation du mardi 28 juin à pôle emploi
  • Invitation à radio mega

Pour rappel, chacun est libre de rajouter des sujets à l’ordre du jour en début d’AG.

 

Vendredi 24 juin – Aubenas projection

 L’Equipage du Cinéma Le Navire
Le Collectif 07 de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
La Confédération paysanne 07
Les Amis de la Conf’07

présentent

L’INTERET GENERAL et MOI, un film de Sophie Metrich et Julien Milanesi, 2016, 82 minutes.

20 h 30 – CINEMA LE NAVIRE à Aubenas (Place de l’Airette)

Projection suivie d’un débat
Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la Ligne à Grande Vitesse du sud-ouest), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes).  Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.

Info disponible dans l’agenda sur le blog de la Confédération paysanne 07:https://conf07.wordpress.com/agenda/

Document de Présentation du Film : Cliquer ICI

Jeudi 23 juin – 12h Action « avenue de l’évasion fiscale »

Le 23 juin aura lieu un rassemblement à l’appel de l’intersyndicale, à 12 h à la fontaine monumentale de Valence.
 
À cette occasion, Nuit debout Valence propose de transformer le boulevard en avenue de l’évasion fiscale.
 
Après « les riches en manif », voici les riches à Panama.
Tenue de riches, maillot/short de bain, paréo, etc.
 
Apportez des fauteuils/transats/bains de soleil que nous installerons devant les banques – en priorité la Société générale, puis, selon le nombre que nous serons, nous pourrons occuper les devantures des autres banques tout le long du boulevard. Nous tenons toutefois à ne pas occuper la devanture du Crédit coopératif, symboliquement, pour marquer le fait que cette banque fait des efforts comparativement aux autres (bien qu’elle ne soit pas parfaite, c’est sûr, mais tout de même).
 
Notre service de protection sera assuré par plusieurs personnes portant un gilet/une ceinture visible « SERVICE DE PROTECTION DES ÉVADÉS FISCAUX » : ces personnes auront un brassard… Parti socialiste !
 
Bien entendu, nous aurons des tracts (vrais ceux-ci et pas parodiques) sur l’évasion fiscale.
 
Slogans, décors, costumes, mises en scène, à vos imaginations fertiles, les ami.e.s !
Rendez-vous dès 11 h 30 devant la fontaine, avenue de l’évasion fiscale.

Mercredi 22 juin – Nuit debout

Nouvelle Assemblée  place du pendentif.

  • 19h45 – Installation
  • 20h00 – Parole libre
  • 21h00 – AG
  • 23h50 – Fin

Mardi 21 juin – Crest : Musique debout !

Le mardi 21 juin, pour la fête de la musique, Nuit debout Crest organise Musique debout !

pe2_affiche_couleur

Un covoiturage est mis en place au départ de Valence : rendez-vous à 18 h sur le parking de la Poste Herriot.

Lundi 20 juin – ARS en grève

Nouvelle grève à l’Agence Régionale de Santé. Les modalités de soutien aux grévistes seront abordées en AG dans le cadre de la commission santé.

Samedi 18 juin – Nuit debout

Nouvelle Assemblée 20 h place du Pendentif, programme à venir.

Samedi 18 juin – Rassemblement à St-Marcellin

Rassemblement festif contre la construction du Center Parcs de Roybon – Saint Marcellin à partir de 15h. Plus d’infos >ici

Vendredi 17 juin – Casseroles debout

Événement Nuit debout national : faire du bruit contre la loi Travail. Rendez vous 19 h 30 devant la mairie de Valence. Plus d’infos > ici

Vendredi 17 juin – Die projection « Merci patron ! »

Après la fêtes des transhumances, Die debout  organise une projection à 21 h Place de la République du film « Merci patron ! » de François Ruffin. Plus d’infos >ici

Jeudi 16 juin – Marche contre l’homophobie

En réaction aux événements tragiques d’Orlando des Lycéens organisent une marche contre l’homophobie. Départ à 14h devant la cathédrale de Valence.

Mercredi 15 juin – 20 h Assemblée

Nuit Debout Valence, à 20 h – place du Pendentif  avec la présence à confirmer d’une personne de la ZAD de Roybon (Isère).Oui, il pleut mais nous avons de quoi nous abriter ! Venez en nombre !

Mardi 14 juin – 14 h Manifestation

14 h Manifestation contre la loi Travail au départ de la clinique Pasteur de Guilherand-Granges à l’appel de l’intersyndicale.

Pour donner un peu de vie à cette manifestation, Nuit debout Valence vous propose de faire un cortège de « manif de bourges » : venez habillé-e en bourgeois-e, avec des slogans ironiques, dont quelques exemples figurent ci-dessous (mais faites marcher votre imagination aussi !). Rendez-vous pour constituer ce cortège à 13 h 30 à la clinique Pasteur.

Exemples de pancartes/banderoles à faire / slogans à scander :

  • Moins d’Assedic, plus de domestiques !
  • Plus de banques, moins de saltimbanques !
  • Plus de cash, plus de DRH !
  • SDF, rentrez chez vous !
  • Les pauvres n’ont qu’à travailler !
  • Les femmes à la cuisine, les enfants à l’usine !
  • CAC 40, CAC 40, OUAIS, OUAIS !
  • Plus d’impôts pour les prolos !
  • Milliardaires en colère, l’ISF nous coûte trop cher…

Samedi 11 juin – 18h Assemblée

Nouvelle Assemblée à partir de 18h place du pendentif

  • 17h45 : Installation
  • 18h : Parole libre
  • 20h : Assemblée Générale, déroulé de l’ordre du jour
  • 23h50 : fin et rangement

À bientôt !

Mercredi 8 juin – 7 h Drôme et Ardèche contre la loi Travail

À l’initiative de l’intersyndicale : Barrage filtrant de tous les ponts de Drôme-Ardèche, appel à se retrouver sur le pont Mistral à Valence le matin à partir de 7 h (et plus si affinités pour les membres de Nuit debout, prenez vos baskets).
Venez en nombre pour manifester contre la loi travail et son monde !

Mercredi 8 juin – 20h Assemblée

Nouvelle assemblée 20h place du pendentif

  • 20h : parole libre
  • 21h : AG
  • 23h50 : fin et rangement.

Samedi 4 juin – Nuit debout place du Pendentif

Nouvelle Assemblée, rendez-vous place du Pendentif.

Au programme :

  • 16 h 30 : Deuxième édition de l’atelier sérigraphie animé par des étudiant.e.s des beaux-arts. L’atelier s’articulera autour de la création du premier numéro d’un fanzine Nuit debout valence. Apportez vos textes ! Qu’il s’agisse de créations personnelles, de revendications, ou d’extraits qui vous tiennent à cœur, le fanzine n’en sera que plus vivant !
  • 18 h : Parole libre
  • 20 h 30 : AG

À bientôt !

Jeudi 2 juin – Journée d’Action

Journée d’action contre la Loi Travail et les attaques contre les droits des chômeur.se.s et des intermittent.e.s.
Macron sera à Lyon, rejoignons la manif contre sa venue et la politique qu’il mène.
RDV 10 h à Lyon Gare d’Oullins.
Pré-RDV covoiturage 8 h précise place de Dunkerque à Valence.
De plus, action 17 h à Montélimar devant chez Amazon, ZI sud.

Mercredi 1er juin – 20 h 30 Place des Ormeaux

siteon0

Nous avons le plaisir mercredi 1er juin, place des Ormeaux d’accueillir le collectif  « STOP TAFTA » qui organisera une soirée d’information/spectacle sur le Traité Transatlantique.

 

  •  18 h 30 : 2e réunion de la commission « Chômeurs Chômeuses Précaires »
  •  20 h 30  : soirée d’information Stop Tafta 
Déroulé de la soirée :

> « les déportés du libre échange » film de
 Marie-Monique Robin (25 min)

> « le grand match transatlantique » saynète
 jouée par les militants du collectif (25 min)

> Débat

***

Venez nombreux et nombreuses !

 

Mardi 31 mai – 12h30 Rassemblement

Message de la CODA du lundi 30 mai :

"Précaires, intermittent.e.s, chômeur.euse.s, ce matin le MEDEF, la CFDT, la CFTC et CGC viennent de refuser de valider l'accord passé pour les droits des intermittent.e.s sur l'assurance chômage. C'est une déclaration de guerre !"

Pour défendre nos droits : RDV demain, mardi, 12 h 30 devant la préfecture de Valence.
Venez en nombre !
Surprises prévues.

Lundi 30 mai – Soutien aux Grévistes d’Amazon !

  Urgent : les salarié-e-s grévistes d'Amazon ont besoin du soutien des Nuit debout Drôme-Ardèche. 
 La déléguée syndicale passe en référé au tribunal de Valence ce lundi 30 mai à 9 h pour blocage et pour avoir empêché les salarié-e-s d'entrer et de sortir, ce qui est faux, le blocage ne concernant que les camions.
 Action des Nuit debout Drôme-Ardèche lundi matin. 
>> details de l'action << 

amazon_6h30lr

 

Samedi 28 mai – 16 h Place du Pendentif

Nouvelle assemblée populaire à partir de 16 h place du Pendentif à coté de la place des Clercs.

logo-parchemin2

  • 16 h :  Besoin de volontaires pour distribuer les tracts de soutien à l’ASTI, les tracts de communication sur la soirée Non au TAFTA, et pour l’action de la commission Féminisme.

Première réunion des membres de la nouvelle commission « Chômeuses chômeurs précaires »

  • 19 h : Atelier Voix et Voir, en lien avec la parole libre : Comment les images peuvent stimuler la prise de paroles, comment la fabrication d’images peut synthétiser une pensée et aider à la partager.
  • 20 h : Réunion en AG.
  • 22 h : Projection d’une demi-heure environ.

***

Venez en nombre !

Jeudi 26 mai – 9h Manifestation !

La manifestation du 26 mai 2016 contre la loi Travail aura lieu à

  – 9 h 00 au 73 avenue de Marseille 26000 VALENCE.

Venez en nombre !

Mercredi 25 mai – 20h Pendentif

Nouvelle nuit debout à 20 h sur la petite Place du pendentif derrière la cathédrale, à l’abri du vent et du bruit.

(Une solution de repli en cas de pluie est prévue place St-Jean qui pour le coup serait libre : pas de terrasse quand il pleut.)

  Au programme :

  • Accueil / Parole libre
  • Assemblée Générale
  • Projection si le planning le permet.

Dimanche 22 mai – Crest

Rendez vous 10h sur le parking du Casino à Crest pour un match de basket inter-nuitdebouts . Un événement sportif à ne pas manquer !

Pour les Valentinois(es) point de rendez vous covoiturage : parking de la Poste avenue Herriot à 9 h.

Samedi 21 mai – Place du Pendentif

Nouvelle Nuit Debout !  

La place st Jean étant occupée par les terrasses de restaurants, Nuit debout déménage Place du Pendentif juste à coté de la place des clercs.

Au Programme :

  • 18 h – Parole libre
  • 19 h – Réunion des commissions
  • 21 h – AG
  • 22 h – Projection

Venez nombreux !

P.-S. : Si vous êtes disponibles ne manquez pas les actions à Crest le même jour en début d’après-midi, qui promettent encore de joyeux moments de lutte !

Samedi 21 mai – Crest

Manifestation Plouf contre la construction d’un centre aquatique pharaonique à Crest

11h00 – Kiosque : bruit et tractage

12h30 – Place de l’église : Rendez vous avec banderoles et musique puis départ pour le terrain en question.

Vendredi 20 mai – Visite du 1er ministre

Mobilisation à l’occasion de la venue du chef de Matignon et certains de ses ministres en Ardèche.

Source Matignon et détails en provenance de l’article de France bleue :

agendamvarticle_france_bleue_20mai

 

Info CGT : Rendez vous  à 10h devant la préfecture de Privas.

 

valls_cgt

Jeudi 19 mai – manif !

Manifestations prévues par les syndicats et collectifs de l’Ardèche et de la Drôme :

  • VALENCE :

12h30 – Gare de Valence

  • MONTÉLIMAR :

14h – Théâtre

  • AUBENAS

14h – Place du champ de mars

Mercredi 18 mai – 20 h place Saint-Jean

Au programme :

  • Accueil / Parole libre
  • Réunion en Commission
  • Organisation Nuit debout de samedi prochain et des prochaines actions
  • Projection

Venez nombreux  !

Mardi 17 mai – 14 h Champ de Mars

Mardi aura lieu une manifestation intersyndicale nationale. Elle partira à 14 h au Champ de Mars pour finir probablement à la préfecture de la Drôme. Nuit debout Valence sera là. Si vous souhaitez rejoindre les manifestants sympathisants de Nuit debout, des brassards à imprimer sont disponibles ci-dessous afin que l’on puisse former un cortège.

twitter_400x400b

Ressource : Télécharger l’image des brassards

Action Nuit debout : rendez-vous en fin de manif devant la fontaine monumentale en face du « Grand Café », boulevard Bancel.

Dimanche 15 mai – 16 h Géant Valence Sud

Action basket à Valence !

Rendez-vous à 16 h sur le parking du Géant casino (Valence Sud, Épervière, devant le Feu vert).
Plus d’informations à l’AG de samedi soir.

13161905_10154231673297425_5569277062460052138_o

Samedi 14 mai – 18h Place St jean

Nouvelle Nuit debout dans le contexte électrique du 49.3 et de l’échec de la motion de censure.

logo-parchemin2

Au Programme :

  • 18 h Parole libre
  • 19 h Travail en commissions
  • 21 h Rassemblement en AG
  • 22 h 30 Projection de documentaire

 Les commissions se doivent d’être autonome en logistique, la commission logistique gérant uniquement la mise en place générale. Table, Panneau etc seraient les bienvenus

***

Nous disposons de quelques plaids pour ne pas prendre froid pendant le film mais en quantité limitée, n’hésitez pas à apporter en supplément une couverture ou un manteau.

Cafetières isothermes et boissons chaudes sont également les bienvenues pour gagner en confort pendant les temps de parole.

***

La Nuit Debout est avant tout un outil de débat sur place publique, venons nombreux ! Discutons et  organisons-nous !

À bientôt !

Samedi 14 mai – 13h Marché Fontbarlettes

Rendez-vous samedi 14 mai à 13 h devant la boulangerie de Fontbarlettes pour un débat mouvant organisé par la commission Quartiers

Extrait du compte rendu de l’AG7 relatif à cette initiative :

« L’objectif d’organiser des temps ludiques prend forme avec l’idée d’un « débat mouvant ». Des questions percutantes sans être forcément techniques : « Travailler est-il nécessaire ? » « Le SMIC est-il suffisant pour vivre ? », etc.

Les personnes de Nuit debout sont invitées à participer et animer l’activité. »

quartier

Jeudi 12 mai

Deux manifestations sont prévues contre le passage en force de la Loi Travail.

CREST :

  • 10 h – 12 h  : Rendez-vous à la gare, opération Basket

ROMANS :

  • 13 h  Rendez-vous devant la permanence de Nathalie Nieson

Permanence parlementaire 10 rue François Pouzin – L’Atlas 1 –  3e étage – 26100 Romans-sur-Isère

Téléphone 04 75 48 83 68

> Carte <

VALENCE :

Pas de manifestation officielle prévue à Valence !  Les différents syndicats qui avaient, à la base, appelé à la grève du 12 ont décidé de concentrer leur lutte sur le 17 mai.

greve

Mercredi 11 mai – 72 mars

> VALENCE :

20 h place Saint-Jean

Au programme :

  • Accueil / Parole libre
  • Réunion en Commission
  • Organisation NuitDebout de samedi prochain
  • Projection d’un épisode de « Mes Chers Contemporains » de Usul , émission de vulgarisation politique sur youtube .

Venez nombreux  !

> MONTELIMAR :

Apéro’tajon Nuit debout Montélimar : de midi à la Nuit, rond-point croisement N7 et boulevard Albert Lebrun, face Carrefour

Samedi 7 mai

Samedi 7 mai – 68 mars – 2016 à partir de 15 h

logo-parchemin2

15 h : Atelier « Décore ton balcon »

16 h : Atelier Sérigraphie nomade

17 h : Atelier d’information sur les dangers du nouveau compteur intelligent EDF « Linky »

18 h : Parole libre

19 h : Travail en commissions

21 h : Rassemblement en AG

22 h 30 : Projection d’un film/documentaire (choix à venir)

Mardi 03 mai – 13h

870x489_p1130581

Mardi se tiendra à l’assemblée nationale le premier examen du texte de la Loi Travail en séance publique . A cette occasion une nouvelle journée de manifestation contre la Loi Travail et son monde se tiendra dans toute la France. Rendez vous à 13h devant la préfecture de la Drôme à Valence  pour continuer d’élever le ton face à ce gouvernement décidément un peu dur de la feuille.

Mercredi 27 avril

Rendez-vous 20 h place St-Jean pour une nouvelle AG de mi-semaine à la veille de la grève générale et nationale.

Programme hypothétique :

  • Accueil des nouveaux arrivants, explication des règles et du principe de Nuit debout
  • Réunion de Labaune commission
  • Réunion de la commission Logistique
  • Information et discussion sur la grève du lendemain et comment la soutenir
  • Réunion de la commission Communication

Projection à Aubenas « L’intérêt général et moi »

L’INTÉRÊT GÉNÉRAL et MOI, un film de Sophie Metrich et Julien Milanesi, 2016, 82 minutes.

 

VENDREDI 24 JUIN à 20 h 30
CINEMA LE NAVIRE à Aubenas (Place de l’Airette)

Projection suivie d’un débat.
Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la Ligne à Grande Vitesse du sud-ouest), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes).  Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.

Info disponible dans l’agenda sur le blog de la Confédération paysanne 07: Agenda de la Conf

Vendredi 7 octobre – Journée mondiale pour un travail décent

À l’occasion de cette Journée mondiale à l’initiative du CSI (Confédération syndicale internationale) Nuit debout Valence organisera une action commune précédée d’un rassemblement.

Plus de précisions seront apportés lors des prochaines AG.